Promenades réelles, fictives, sensibles et auditives

L e preneur de son est une proposition théâtrale d’écoute déambulatoire. Cette promenade est en équilibre entre les réalités d’un territoire et les fictions narratives qui en émanent. Le dispositif sonore mobile, la narration, le parcours, les frottements entre le ‘réel’ et les traces ou fictions sonores, permettent une marche décalée sur un territoire déjà connu pour certains et totalement nouveau pour d’autres. Les lieux arpentés, les gens, les commerces, les habitations que l’on y croise, sont légèrement déplacés par la posture de marche et d’écoute du groupe. Nous faisons simplement ‘un pas de côté’ pour regarder le monde.

Ces dispositifs visuels ou sonores qui permettent de faire ce que je nomme ici ‘un pas de côté’ sont souvent qualifiés de dispositifs de ‘réalité augmentée’. Je n’aime pas cette appellation. Je ne comprends pas bien ce que l’on augmente. C’est pourquoi je préfère parler de ‘pas de côté’. Il s’agit de regarder les choses en se déplaçant un tout petit peu, de changer très légèrement de point de vue, ou de point d’écoute. Il est inutile de tout chambouler, se déplacer très légèrement est suffisant.

C’est ce  très légèrement qui m’intéresse.
Ce tout petit déplacement qui chamboule et bouscule nos perceptions. 

Le preneur de son joue des sons de la ville captés en direct ou en différé. Il joue avec le temps, brouille les perceptions. Les sons s’associent aux actions qui se déroulent dans les rues, ou qui s’y sont peut-être déroulées. Parfois le son provoque des associations propres à chacun. Le preneur de son renvoie chacun à sa perception intime du monde et à notre culture commune.

Le Preneur de son à Aubagne

Le Preneur de son à Aubagne

Festival les randonnées. Aubagne mai 2014
Le Preneur de son à Istanbul

Le Preneur de son à Istanbul

Festival SoundShift. Istanbul octobre 2010

 

Une première version du ‘Preneur de son’ a été jouée à Istanbul en 2010 dans le quartier de Kadikoy. Istanbul était alors capitale Européenne de la culture.
Une nouvelle version a été créée à Aubagne en mai 2014 pour le festival des randonnées.