28 septembre 2016 cmodica

Le jardin improvisé

C’ est avec un trio atypique que nous nous sommes installés, Alban De Tournadre, Olivier Villanove et moi même, dans les jardins de la mairie de Bordeaux lors des journées du patrimoine 2016. bordeauxOlivier, narrateur et conteur, s’est inséré dans la peau d’un jardinier de la ville. Alban, archet à la main, fabriquait des notes et des sons sur un instrument de bois et de fil de fer qu’il a inventé. J’ai placé des micros dans le jardin et je façonnais des paysages à partir des mots d’Olivier, des sons d’Alban, des séquences enregistrées la veille et des sons de la vie qui passe.

Les bordelais retiraient leurs chaussures, s’installaient confortablement dans un transat, posaient un casque sur leurs oreilles et écoutaient.

Nous avons joué durant 3 heures samedi et dimanche. Les gens restaient le temps qu’il leur paraissait nécessaire. Notre partition s’écrivait au fil du temps, à partir de la vie dans ce jardin en ces après-midi de septembre.

About the Author

cmodica Faiseur de sons, faiseur d'images